Les Magasins U partent à la chasse des substances controversées !

Bisphenol A, methaldehyde, OGM, aspartame, huile de palme… Je suis certaine que vous avez déjà entendu citer ces substances et que ce n’était pas en bien. Si vous souhaitez les éviter, faire ses courses est devenu un véritable casse-tête. En effet, j’ai, par exemple, été très surprise que l’on retrouve de l’huile de palme un peu partout dans les gâteaux, les céréales, les plats… mais aussi dans certains cosmétiques, et je ne parle pas du bisphenol A ou de l’aspartame.

Les magasins U ont fait le même constat et ont décidé de partir à la chasse de ces substances controversées. Ils ont tout d’abord identifié 90 substances controversées (dont vous trouverez la liste ici), classées en 8 grandes familles :

  • Composants alimentaires dont additifs
  • Composants non alimentaires et emballages
  • Additifs cosmétiques
  • Pesticides
  • Composés néoformés indésirables
  • Polluants aquatiques ou atmosphériques
  • Substances nano particulaires
  • Autres substances polémiques

Pour cela, ils ont mis en place une notation prenant en compte les alertes sanitaires, les différentes réglementations et enfin l’opinion publique.

Une fois ces 90 substances identifiées, ils ont regardé la composition des produits U et déterminé ceux qui en contenaient, pour établir de nouvelles recettes / formulations sans ces produits tout en conservant (ou en améliorant) la qualité des produits. Bien évidemment ces changements sont faits au fur et à mesure et ont commencé par les produits les plus courants.

Je suis particulièrement fan de cette démarche de transparence. Ils ne nient pas avoir utilisé des substances que l’on sait maintenant controversées ; mais fort de cette connaissance, ils font évoluer leurs produits, tout en restant accessibles.

Au zoo, on mange maintenant de la pâte à tartiner U sans huile de palme mais toujours avec plaisir !

 

Ce contenu a été publié dans Le zoo s'engage, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *