Dilili à Paris – le nouveau petit bijou de Michel Ocelot #MercrediJourDesEnfants

Petit à petit, je rattrape mon retard sur les films que nous avons vu. En décembre, bien après sa sortie, nous sommes allés voir Dilili à Paris de Michel Ocelot.

Synopsis :

Dans le Paris de la Belle Époque, en compagnie d’un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle rencontre des hommes et des femmes extraordinaires, qui lui donnent des indices. Elle découvre sous terre des méchants très particuliers, les Mâles-Maîtres. Les deux amis lutteront avec entrain pour une vie active dans la lumière et le vivre-ensemble…


Ce que nous en avons pensé : une fois de plus, Michel Ocelot nous offre un voyage sublime. Esthétiquement, ce film est magnifique et son scénario est fabuleux. Découvrir Paris à la Belle Époque et toutes ces personnes qui lui ont donné ce nom autour d’une intrigue très actuel qui nous touche tous est un vrai bonheur ! Enfin, la langue utilisée est d’une finesse rare. Un vrai coup de coeur !

Publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Astérix – Le secret de la potion magique #MercrediJourDesEnfants

Aujourd’hui, les joysticks et moi sommes allés voir Astérix – Le secret de la potion magique d’Alexandre Astier et de Louis Clichy.

Synopsis :

À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir le monde gaulois à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le Secret de la Potion Magique…

Ce que nous en avons pensé : Nous avons passé un bon moment en compagnie d’Astérix et du village d’irréductibles gaulois. Pour une fois, Astérix n’est pas le personnage principal et l’histoire ne tourne pas autour de lui, elle est centrée sur Panoramix et la potion magique. On retrouve avec plaisir les différents personnages et le doublage étant cohérent avec les précédents films, cela ne gêne plus mon oreille de lectrice des BD. Ce n’est pas un film extraordinaire mais il est ponctué de petites touches d’humour qui lui donnent un rythme enlevé et qui font qu’on ne s’ennuie jamais.

Publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Bumblebee, ce robot que l’on voudrait avoir comme ami #MercrediJourDesEnfants

Aujourd’hui sort dans les salles Bumblebee de Travis Knight. Les mousticks et moi avons eu la chance de le découvrir en avant-première il y a dix jours.

Synopsis :

1987. Alors qu’il est en fuite, l’Autobot Bumblebee trouve refuge dans la décharge d’une petite ville balnéaire de Californie. Il est découvert, brisé et couvert de blessures de guerre, par Charlie, une ado qui approche de ses 18 ans et cherche sa place dans le monde. Et quand elle le met en marche, elle se rend vite compte qu’il ne s’agit pas d’une voiture jaune ordinaire.

Ce que nous en avons pensé : Quand j’ai annoncé aux mousticks que nous allions voir Bumblebee, ils se sont tout de suite exclamés : « Les Transformers » au milieu des cris de joie. En ce qui me concerne, j’avoue avoir ouvert grands les yeux, ne connaissant rien aux Transformers (et donc à Bumblebee) et ne sachant pas qu’ils connaissaient les Transformers. Nous sommes donc allés au cinéma, moi avec mon inculture et eux avec leur enthousiasme. Quand nous sommes sortis du cinéma, mon inculture sur les Transformers restait assez entière ; en revanche, leur enthousiasme n’avait pas faibli et m’avait gagné. Ce film est vraiment très bien fait techniquement, Bumblebee est réel tout au long du film et son caractère est vraiment attachant. Le personnage de Charlie est aussi très réussi : on comprend sa rébellion, on est fâché nous aussi avec la vie. De plus, le scénario conjugue moments drôles, moments émouvants et personnages secondaires parfaitement menés. Une très bonne surprise à voir pendant les vacances !

Publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Le grinch : le film de Noël parfait ! #MercrediJourDesEnfants

Le 24 décembre, nous sommes allés en famille voir Le Grinch des studios Illumination.

Synopsis :

Chaque année à Noël, les Chous viennent perturber la tranquillité solitaire du Grinch avec des célébrations toujours plus grandioses, brillantes et bruyantes. Quand les Chous déclarent qu’ils vont célébrer Noël trois fois plus fort cette année, le Grinch réalise qu’il n’a plus qu’une solution pour retrouver la paix et la tranquillité: il doit voler Noël.

Ce que nous en avons pensé : J’ai découvert Le Grinch quand j’habitais aux États-Unis pendant mes études. Mes colocs américaines étaient très surprises que je ne connaisse pas le Dr. Seuss et m’ont offert à Noël le livre « How the Grinch stole Christmas ! ». Quand les mousticks m’ont demandé d’aller voir le film, j’étais très partagée entre l’envie de leur faire découvrir cet univers et la trouille de l’adaptation. J’ai cédé mais j’ai décidé de garder la surprise pour une sortie en famille le 24 décembre après-midi. Et quelle bonne idée ! Nous étions pleinement dans l’ambiance de Noël et l’histoire était parfaite à ce moment parfait. J’ai retrouvé tout le plaisir que j’ai eu à lire le livre quelques années auparavant. L’animation est parfaite, on est attendri, on rit, on s’émeut et c’est fidèle à l’esprit de Noël.

Publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Le retour de Mary Poppins, un retour mitigé #MercrediJourDesEnfants

Aujourd’hui sort dans les salles Le retour de Mary Poppins de la Walt Disney Company. Les mousticks et moi l’avons découvert la semaine dernière en avant-première.

Synopsis :

Michael Banks travaille à la banque où son père était employé, et il vit toujours au 17 allée des Cerisiers avec ses trois enfants, Annabel, Georgie et John, et leur gouvernante Ellen. Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque la famille subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans la vie de la famille. Avec l’aide de Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence… Elle leur fera aussi découvrir de tout nouveaux personnages plein de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy.

Ce que nous en avons pensé : en préambule, il faut savoir que nous sommes de grands fans de Mary Poppins et que nous attendions ce retour avec impatience. Quel plaisir de retrouver la famille Banks ainsi que tous les personnages secondaires comme l’amiral, de passer d’un monde réel à un monde animé sans difficulté, de se laisser emporter par les chorégraphies et aussi de se rappeler l’innocence de l’enfance. Néanmoins, Emily Blunt incarne une Mary Poppins très sûre d’elle avec parfois même un côté un peu prétentieux, trait de caractère que je n’ai jamais vu dans le premier film. De plus, le film est un peu long, sans toutefois entonner une seule fois supercalifragilisticexpialidocious. En définitive, vous l’aurez compris, nous avons été assez déçus.

Publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire