Sous les couvertures de Bertrand Guillot #MLR2014

Cette année encore, j’ai le plaisir de participer aux matchs de la rentrée littéraire 2014 de Price Minister. J’ai lu le livre Sous les couvertures de Bertrand Guillot.

SousLesCouverturesRésumé :

Un samedi soir, une librairie de quartier. Comme toutes les nuits, sitôt le rideau tombé, les livres s’éveillent et se racontent leurs histoires… Mais ce soir, l’heure est grave : les nouveautés viennent d’arriver, et les romans du fond de la librairie n’ont plus que quelques jours pour trouver un lecteur!
Pour sortir par la grande porte, il leur faudra s’unir et prendre la place des best-sellers solidement empilés près de la caisse. Autant dire qu’ils n’ont pratiquement aucune chance…
Entre roman et conte iconoclaste, Sous les couvertures, quatrième livre de Bertrand Guillot, est une merveille d’humour et d’originalité. Où l’on découvrira, entre autres, à quoi servent les classiques, en quoi les livres ressemblent à leurs auteurs… et pourquoi, à l’habit des académiciens, on a ajouté une épée.

J’ai beaucoup aimé l’idée du livre : la rébellion des livres inconnus face aux best-sellers. Quiconque est rentré dans une librairie en septembre imagine aisément la difficulté d’un livre inconnu à se faire connaître. Je suis rentrée facilement dans cette histoire ; malheureusement une fois le premier tiers passé, le livre s’essouffle, il manque de rythme et patine un peu.  Fort heureusement, les vingt dernières pages retrouvent le rythme initial et m’ont permis de fermer le livre sans regret.

En résumé, un livre dont j’ai aimé le thème mais qui a un gros passage à vide au milieu !

Ce contenu a été publié dans Le zoo lit, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *