Un moment rien qu’à moi

banthaispaHier c’était la journée internationale de la femme. Nombreuses ont été celles qui ont traité ce sujet avec brillo, je retiens en particulier le poignant billet de Oum sur la violence conjugale.

Bien plus légèrement, ma journée à moi a eu lieu la semaine dernière. Mon moustizèbre passait une semaine chez mes jolis parents et mon ouisititi était accueilli pour la nuit, après la crèche, par mes parents. Ainsi après une (courte) période au travail, je me suis échappée pour aller me faire masser ….
En effet, un soir de mai dernier, dans ma boîte mail, un courrier m’annonce que mon grand Lion m’offre un massage thaïlandais dans un super SPA parisien, le Ban Thaï Spa (il y a des mails qu’on oublie pas).


Me voici  donc arrivée dans un espace confortable avec une grande banquette où je suis invitée à me déchausser et à laisser mes affaires (et mes soucis). Une fois, les quelques formalités faites, je suis introduite dans un espace confidentiel qui ressemble trait pour trait aux luxueux salons de massage que j’ai pu découvrir en Thaïlande. Plus un bruit, on s’évade de Paris.

J’enfile le pyjama traditionnel et me voici entre les mains expertes d’une jeune femme thaïlandaise pour deux heures (oui vous avez bien lu : DEUX heures, j’ai dû être très gentille ou lui très pénible … ). Le massage est fort avec beaucoup d’appuis réalisés avec le coude ou le pied. L’intégralité de mon corps a été « travaillée ». Elle a ainsi su dénouer mon dos dans son intégralité et je vous assure que ce n’était pas chose évidente, nous avons toutes les deux bien soufferts. Cela s’est terminé par un massage du visage, là le miracle ne s’est pas réalisé, je n’ai pas perdu mes cernes, mais elles ont largement diminué. Bien que montre en main le massage ait bien duré deux heures, cela m’a paru bien plus court étant totalement dans ma bulle.

Une excellente journée qui s’est terminée par un ciné en amoureux. Le pied 😉

Ce contenu a été publié dans Je m'échappe du zoo, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *