Les nouvelles aventures de Flash McQueen dans Cars 3 #MercrediJourDesEnfants

Aujourd’hui sort dans les salles le nouvel opus des aventures de Flash McQueen, Cars 3, des studios Disney Pixar.

Synopsis :

Dépassé par une nouvelle génération de bolides ultra-rapides, le célèbre Flash McQueen se retrouve mis sur la touche d’un sport qu’il adore. Pour revenir dans la course et prouver, en souvenir de Doc Hudson, que le n° 95 a toujours sa place dans la Piston Cup, il devra faire preuve d’ingéniosité. L’aide d’une jeune mécanicienne pleine d’enthousiasme, Cruz Ramirez, qui rêve elle aussi de victoire, lui sera d’un précieux secours…

Ce que nous en avons pensé : L’un des premiers films d’animation que le moustizèbre ait vu est Cars (en DVD – il regrette d’ailleurs de ne l’avoir jamais vu dans une salle de cinéma). Pour lui c’était une révélation et pour nous aussi, il pouvait regarder autre chose que Ratatouille (qu’il a du voir plus de 100 fois). Je l’ai vu trembler, pleurer et rire avec Flash McQueen, alors comment résister à l’appel de Cars 3 ? Nous avons eu la chance de le découvrir en tête à tête en avant-première et cela a été un très bon moment entre nous. On a retrouvé avec délices le frisson de la course (que nous avions un peu perdu dans Cars 2). Il n’y a pas d’intrigues autres que la course et franchement c’est amplement suffisant. On a été très touchés par l’histoire du « vieillissement » de Flash, sa capacité à se remettre en question et la passage de flambeau. Ce film est plein de sagesse et de gros moteurs !

Une très bonne sortie pendant les vacances ! (Et en plus il y a la clim au cinéma)

Pour les fans, la rentrée sera aux couleurs de Cars 3

Publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde, Le zoo sort | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Lire pendant les vacances #4 : Oscar le Médicus

Le ouistiti a pris confiance en sa faculté de lire un roman grâce au livre Les aventuriers des jeux vidéos. Pour les vacances nous sommes donc allés fouiller dans la bibliothèque du moustizèbre pour lui trouver des livres qui lui plairaient. Ainsi nous avons retrouvé la série Oscar le Médicus de Eli Anderson que le moustizèbre a adoré.

Résumé du premier tome Le pendentif magique :

Aucun habitant de Babylon n’est jamais parvenu à entrer dans le mystérieux parc de Cumides. Jusqu’au jour où Bérénice Wizzy, une petite grand-mère au sourire malicieux, sortie de nulle part, envoie Oscar y chercher son chien.

Dans le parc de Cumides, rien ne ressemble à ce qu’Oscar connaît : les plantes semblent se déplacer et l’observer. Alors qu’Oscar vient de ramasser un étrange pendentif, il tombe nez à nez avec Royce, un gros chien gourmand qui a l’air malade. Oscar se sent alors poussé dans le dos par une branche qui le fait tomber tout droit dans la gueule baveuse du chien !

Oscar n’en croit pas ses yeux : il se retrouve dans l’estomac de Royce, entouré d’ouvriers qui tentent de secourir Royce, menacé d’étouffement et d’ingestion. Aidé par le pendentif qui se révèle magique, Oscar va affronter tous les dangers pour sauver Royce…

Ce que le ouistiti en a pensé : il a adoré ! Et je craque quand il me dit au moment d’éteindre la lumière : « Maman, encore une page !  » ou encore  » c’est trop suspense !  » Il a lu les trois premiers tomes en 5 jours et maintenant attend l’arrivée de son père avec impatience pour récupérer les tomes suivants (je n’avais pas anticipé qu’il les lirait aussi vite). Le moustizèbre a lui aussi beaucoup aimé cette série et les deux frères échangent leurs impressions et se racontent leurs passages préférés. Tout ce que j’aime de la lecture !

Publié dans Le ouistiti, Le zoo lit | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Ma semaine en Instagram #233 – Semaine 30

Première semaine dans notre paradis. On retrouve nos habitudes très facilement : squattage de lit des parents, lectures au café et sur le bateau, baignades, rigolades…

En voici quelques images sur une idée de Madame parle.

En route mauvaise troupe !

Petit squatteur

Lire jusqu’à

plus soif !

Publié dans Le quotidien du zoo | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Star wars Forces of destiny : la mini-série pour les fans de star wars #MercrediJourDesEnfants

Les mousticks ont découvert cette année la saga Star wars et en sont complètement fans. Ils ont regardé les DVD des 6 épisodes à de nombreuses reprises (l’occasion pour moi de les découvrir aussi). Tout ce qui a trait à l’histoire et aux personnages les fascine. Alors évidemment quand on me parle de la sortie d’une mini-série Star wars, je sais que cela va les rendre hystériques. J’ai donc découvert en avant-première quelques épisodes de la mini-série Star Wars Forces of destiny. J’ai été surprise par le format : chaque épisode dure environ 3 minutes, ce qui me paraît un peu court. En revanche l’intrigue est bien menée, les dessins sympas et les personnages fidèles au film (pour ceux que je connais).

Cette mini-série est disponible dès aujourd’hui sur DisneyChannel.fr et sur la chaîne YouTube Star wars et dès le 29 juillet sur Disney Channel. En voici le premier épisode :

Associée à cette série, une collection de jouets et de figurines est proposée. Les mousticks sont complètement fans de figurines, y jouent pendant des heures en inventant leurs propres histoires et je pense que nous leur en offrirons parce que je les trouve très réussies (elles sont en exclusivité chez JouéClub du 20 août jusqu’au 20 septembre).

Publié dans Le zoo regarde | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Lire pendant les vacances #3 : Lignes de faille

Pendant l’année j’accumule beaucoup de livres « à lire ». Ma pile grandit bien plus vite qu’elle ne rétrécit pour tout un tas de raisons valables ou pas : j’ai moins le temps de lire, je favorise les lectures sur la Kindle pour lire dans les transports, je lis des choses « plus simples » qui me permettent de suivre en lecture de 20 minutes…

Moralité : pour partir en vacances, j’avais une bonne quinzaine de livres papier dans ma valise. La question alors est : Par lequel je commence ? Choix très important : il me faut un bon bouquin pour débuter, un de ceux qu’on ne peut pas lâcher pour donner le la au séjour, mais pas un polar, style que j’aime beaucoup mais trop « facile » de rentre dedans, il me faut un livre où je fais des efforts parce que son écriture me surprend, parce que sa ligne n’est pas droite, parce qu’il m’interroge et me fascine.

Cette année, j’ai débuté mes vacances avec Ligne de faille de Nancy Hudson.


Résumé :

Entre un jeune Californien du XXIe siècle et une fillette allemande des années 1940, rien de commun si ce n’est le sang. Pourtant, de l’arrière-grand-mère au petit garçon, chaque génération subit les séismes politiques ou intimes déclenchés par la génération précédente.

Porté par la parole d’enfants victimes d’événements qui les dépassent et de choix qui leur échappent – qui les marqueront pourtant toute leur vie –, ce roman se construit à rebours, de fils en père et de fille en mère, comme on suit en remontant le fil de sa mémoire. Quel que soit le dieu vers lequel on se tourne, quelle que soit l’époque où l’on vit, l’homme a toujours le dernier mot, et avec lui la barbarie. C’est contre elle pourtant que s’élève ce roman éblouissant où, avec amour, avec rage, Nancy Huston célèbre la mémoire, la fidélité, la résistance et la musique comme alternatives au mensonge.

Ce que j’en ai pensé : Quel merveilleux premier livre des vacances ! Il a toutes les qualités requises : passionnant, fabuleusement bien écrit, dérangeant, surprenant. L’histoire de cette famille, de cette filiation est très riche et est présentée à travers le regard d’enfants, regard très « naïf » mais sans fard, brut, sans interprétation. Les histoires se mélangent tout en étant très distinctes, mais toujours avec un fil conducteur : le secret, le non-dit, le poids des générations précédentes. Une perle !

Publié dans Le zoo lit | Marqué avec , , | 3 commentaires