En dent de scie

Voilà bientôt un mois que je n’ai rien écrit par ici.

Voilà bientôt un mois que j’ai appris le décès d’un enfant de l’école du moustizèbre, enfant que je ne connaissais pas, mais avec lequel le moustizèbre a joué à de nombreuses reprises dans la cour de récré.

Voilà bientôt un mois que je pense à lui et à sa famille et tout particulièrement à ses parents.

Voilà bientôt un mois que je répète « Six ans, ce n’est pas un âge pour mourir ».

Voilà bientôt un mois que le moustizèbre refuse d’en parler.

Voilà bientôt un mois que mon coeur se serre quand je regarde le ouistiti en pensant à cette maman.

Voilà bientôt un mois que je me sens coupable à chaque fois que je râle après les mousticks, que je perds patience ou bien encore que je souffle quand je les laisse aux grands-parents ou à la baby-sitter.

Voilà bientôt un mois que mon pire cauchemar est arrivé à une autre famille.

Voilà bientôt un mois que mon moral oscille entre la joie de pouvoir serrer mes mousticks dans mes bras tous les soirs, la peine de cette tragédie, la culpabilité et l’angoisse.

Voilà bientôt un mois qu’il les a quittés et je ne le comprends toujours pas.

Mer-terre

 

Ce contenu a été publié dans Les états d'âme du zoo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à En dent de scie

  1. Ping : Maman mais pas que Saison 3 Épisode 7 : Un homme à la hauteur [+ un lot de deux places et un sac de goodies à gagner ] | Le zoo, la savane et les Mousticks

  2. danslapeaudunefille dit :

    calin <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *