L’affaire du combattant

Ce soir, alors que l’heure était à la séance de nourrissage des poissons, le ouistiti m’appelle et me dit :

– Maman scoubidou a disparu.

– Mais non chéri scoubidou est un maître en cache – cache.

– Oui mais pour manger il est toujours là.

Croyez moi ou pas : scoubidou a fait une fugue et nous ne remettons pas  la main dessus (je désespère de le retrouver rapport à l’odeur).

J’ai prévenu le ouistiti qu’il était mort. Sa réponse a été sans appel :

– Demain on va en choisir un autre, j’en ai repéré un autre.

 

 

Ce contenu a été publié dans Le ouistiti, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *