Le froid arrive, les démangeaisons aussi…

Voilà quelques jours que le froid s’installe. J’avoue que jusqu’à présent il nous avait épargné et donc la peau atopique de mon ouistiti ne s’en portait que mieux. Néanmoins nous sommes en novembre et il est dans l’ordre des choses que les températures baissent. Qui dit baisse des températures, dit peau sensibilisée et peau qui gratouille.

Pour cela, j’ai découvert une arme : le gel apaisant Uriage

Ce gel est à appliquer localement sur les zones de peau qui démangent. En ce qui concerne le ouistiti, je lui ai tartiné le buste dans son intégralité. La consistance est assez liquide et donc s’applique très bien. Néanmoins de cet aspect liquide, j’avoue que la première fois, je me suis demandée si cela allait faire quelque chose. Une fois sec, cela laisse un film blanc sur la peau (d’ailleurs mieux vaut attendre un peu avant de s’habiller pour ne pas laisser de traces blanches sur les vêtements). Et après ? Le ouistiti ne se gratte plus, mais plus du tout. Comme il ne se gratte plus, sa peau est moins irritée et on tombe donc dans un cercle vertueux. Un miracle !

Pourquoi cela marche ? Dans sa formule il y a de la calamine et du glycocolle, qui permettent d’apaiser les sensations de picotements et de démangeaisons, dixit Uriage. Je n’ai pas les compétences en chimie pour confirmer ou infirmer mais par expérience cela fonctionne sur le ouistiti.

Ceci est ma participation au #MardiBeauté de Parisienne à Vincennes.

Ce contenu a été publié dans Je me fais belle !, Le ouistiti, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *