Le Gaulois me réconcilie avec la dinde

Mis à part à Thanksgiving, nous ne mangeons pas de dinde. En effet, pour cette belle fête, ma belle-soeur américaine prépare le repas typique avec une immense dinde (quand elle a choisi son four, elle l’a choisi en fonction de cette dinde) élevée chez leurs voisins en Bourgogne accompagnée de tous les légumes classiques : panais, chou rouge, chou de Bruxelles, pommes de terre et j’en oublie, du gravy et de la sauce aux cranberries. Difficile au quotidien de préparer un tel repas et pour être honnête, quitte à choisir un filet, je préfère le filet de poulet qu filet de dinde (je le trouve moins sec).

Nous avons testé dernièrement les nouveautés Le Gaulois : le steak haché de dinde, les darnes de dinde, le hamburger de dinde et le rôti de dinde.

Comme l’adage le dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, j’ai changé d’avis. J’ai découvert des découpes de dinde simples à cuisiner, qui sont moelleuses et goûteuses, avec une mention spéciale pour les darnes et le rôti, qui m’ont épaté. Les mousticks ont adoré le hamburger accompagné de purée (mousline bien sûr), solution très pratique pour un repas assez équilibré et prêt en deux minutes.

Il ne faudra plus attendre fin novembre pour manger de la dinde au zoo !

 

Ce contenu a été publié dans Le quotidien du zoo, Le zoo se régale, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *