Les jolies colonies de vacances ! #MercrediJourDesEnfants

Il gère !

Aux vacances de la Toussaint, pour la première fois, les mousticks sont partis en colo.

Quand ils ont exprimé cette envie (cela venait d’eux), ils nous ont demandé de partir séparément (nous n’imaginions pas autre chose), mais avec un copain chacun. La chance étant avec nous, THE copain de chacun était partant lui aussi.

Il a donc fallu choisir un organisme. Je me suis tout de suite tournée vers Telligo, ayant lu (il y a quelques années) un très bon retour d’expérience de Nipette. Notre première surprise a été le prix du séjour qui est assez élevé (entre 750€ et 820€ dans notre cas). La recherche de séjour se fait en fonction de l’âge de l’enfant, la date de départ et le type de séjour (linguistique, sportif, thématique). Après consultation des binômes concernés, le ouistiti a décidé de partir sur une colonie « À l’école des Jedi » et le moustizèbre sur une colonie « Robot ». Au programme, pour l’un, confection d’un sabre laser et d’une robe de bure et séance de lasergame et pour l’autre, construction d’un robot, programmation, séance de lasergame et journée au futuroscope.

L’inscription a été très simple. Dans le formulaire, il est, entre autres, demandé si l’enfant part avec un copain et le cas échéant, s’ils souhaitent partager leur chambre. Tout était fait pour rassurer mes néo-colonistes.

Le jour du départ est arrivé et bien sûr, le ouistiti et le moustizèbre partaient grosso modo au même horaire de deux gares différentes. Le grand Lion et moi nous sommes répartis les départs : lui accompagnerait le moustizèbre et moi le ouistiti.

Quelle n’a pas été notre surprise au ouistiti et à moi lors de notre arrivée à la gare lorsqu’au point de rendez-vous, nous avons découvert que ce n’étaient pas des animateurs qui nous attendaient mais des Jedis ! Rien de tel pour mettre les enfants dans l’ambiance et leur donner envie de partir. De plus le ouistiti a retrouvé son copain et m’a littéralement snobée. En discutant avec le Jedi en chef, j’ai découvert qu’il y avait moins de 5 enfants par animateur tout au long du séjour et que l’immense majorité du groupe avait l’âge du ouistiti. Le départ s’est passé dans le calme, sans difficulté (et sans pleurs). Cela a été tellement simple que j’ai pu rejoindre le moustizèbre et le grand Lion à la gare. Là aussi, la tranquillité régnait et les enfants étaient impatients de nous laisser sur le quai.

Cette sérénité s’est poursuivie tout au long de leur séjour, puisque, quotidiennement, l’équipe d’animation a posté des photos et des résumés des événements passés sur le blog de la colo. Les sourires laissaient place aux sourires et le planning était plus que conforme au programme. De plus, les enfants pouvaient, s’ils le souhaitaient, contacter leurs parents. Le ouistiti a ainsi demandé à m’appeler le jour de mon anniversaire et m’a fait une magnifique surprise. Inversement, nous pouvions leur écrire ou leur envoyer des mails. J’ai aussi reçu un appel de la directrice du centre pour un coup de fatigue du moustizèbre, qui souhaitait savoir si cela lui arrivait et si j’avais des conseils. Un suivi au top !

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, les mousticks sont rentrés une semaine après des étoiles plein les yeux et des histoires plein la tête. Ils ont tout simplement adoré. L’ambiance, l’encadrement, la nourriture, le lieu de vie, les activités, rien n’a de défaut à leurs yeux. Ils nous parlent déjà d’une prochaine colo. Alors pour moi la colo c’est banco et c’est avec Telligo !

PS : pour qu’il n’y ait aucun doute, ce post n’est absolument pas sponsorisé par Telligo.

Ce contenu a été publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le moustizèbre, Le ouistiti, Le zoo en vacances, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *