Millenium 4 – Ce qui ne me tue pas de David Lagercrantz #JAiLuEtJeVousEnParle

Millenium4

Synopsis :

La revue Millénium a changé de propriétaires. Ses détracteurs accusent Mikael Blomkvist d’être un has-been et il envisage de changer de métier.
Tard un soir, Blomkvist reçoit un appel du professeur Frans Balder, un chercheur de pointe dans le domaine de l’IA, l’intelligence artificielle. Balder affirme détenir des informations sensibles qui concernent le service de renseignement des Etats-Unis. Il a également été en contact avec une jeune femme, une hackeuse hors du commun qui ressemble à s’y méprendre à une personne que le journaliste ne connaît que trop bien.
Mikael Blomkvist espère tenir enfin le scoop dont Millénium et lui ont tant besoin. Quant à Lisbeth Salander, fidèle à ses habitudes, elle suit son propre agenda.

Ce que j’en ai pensé : il y a des livres que l’on attend avec impatiemment mais que l’on craint aussi. Millenium 4 est un de ses livres pour moi. Je l’ai acheté dès sa sortie fin août mais je ne me suis plongée dedans qu’au mois de janvier. Quatre mois à le regarder avec envie mais à craindre qu’il ne soit pas à la hauteur. Et un jour, je l’ai ouvert. J’ai retrouvé avec délice Mikael Blomkvist, Lisbeth Salander, Erika et le journal Millenium. Je me suis laissée porter par cette histoire très actuelle autour de la cybercriminalité. Tous les aspects techniques sont très bien traités (ils sont corrects et ont un sens). L’intrigue est très bien menée, même si parfois c’est tout de même cousu de fil blanc. Je regrette un petit peu les deux dernières pages, je préfère la fin sans elles.

C’est un bon polar, qui s’intègre très bien dans la série des Millenium !

Ce contenu a été publié dans Le zoo lit, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *