Quand Marie sauve ma soirée !

19h : les mousticks râlent, chouinent pour un rien.

19h02 : la journée de boulot a été longue, le grand lion est en déplacement, ma deuxième journée s’annonce difficile.

19h05 : les mousticks ont faim.

19h06 : je n’ai aucune envie de faire à manger, je ne pourrais pas leur faire un bib comme quand ils étaient petits ?

19h08 : j’ouvre mon congélateur et je sors le risotto au poulet et aux champignons Marie, je verse des portions dans trois assiettes et les mets au micro-ondes.

19h12 : tout le monde est attablé et le silence règne (hormis quelques petits grognements de satisfactions …)

Je ne compte plus le nombre de soirées que les surgelés Marie ont sauvé. De plus, sans culpabilité aucune, j’ai confiance en Marie. En effet, les produits Marie sont entièrement fabriqués en France, avec des viandes de boeuf, porc et volailles 100% françaises et les recettes sont simples, sans additifs et variées. Il y en a pour tous les goûts.

Et puis si vous souhaitez cuisiner mais que vous n’avez pas les ingrédients, n’hésitez pas à détourner un plat Maire. J’ai eu la chance de goûter une soupe réalisée à partir du Couscous Merguez et Poulet de Marie : un vrai délice dont je vous révèle la recette.

2015-Semaine16-7La soupe du touareg de Eric Reithler : 

Ôtez les merguez du sachet.

Versez tout le reste du sachet dans une casserole, ajoutez un litre d’eau froide et démarrez la cuisson pour 20 min à couvert.

Pendant ce temps, détaillez les merguez en petites rondelles et réservez-les sur une assiette.

Taillez les abricots en petits cubes, ciselez la coriandre et concassez les amandes. Mélangez le tout dans un petit bol.

À cuisson du mélange, mixez le tout très finement.

Dans une poêle antiadhésive et sans matière grasse, saisissez rapidement les tranches de merguez et débarrassez-les sur un papier absorbant.

Dressez le potage dans des assiettes chaudes, saupoudrez du mélange aromatique et coloré « abricot-amande-coriandre » et parsemez de merguez.

Ceci est ma participation au #JeudiCreation de Thalie (même si moi je n’ai fait que goûté 😉 ).

Ce contenu a été publié dans Le zoo se régale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *