Sérénade à Venise #MamanMaisPasQue

Il y a des destinations que l’on rêve de découvrir, mais pas n’importe comment. Venise faisait partie de ces rêves : je mourais d’envie d’y aller mais pas entre copines, pas en famille, avec mon amoureux !
Alors quand le grand Lion m’appelle et me propose de passer un week-end à Venise en tête à tête à l’occasion d’un de ses déplacements pros, je saute de joie et surtout je saute sur l’occasion. Il ne reste que 8 jours pour tout organiser, aucun souci : mes parents et mes jolis-parents se disputent la garde des mousticks et easyjet, vueling et booking sont mes copains !

Partir à Venise mi-novembre, c’est partir hors saison et se dire qu’il y aura moins de monde mais c’est aussi se convaincre que ce sera beau sous la pluie et c’est emporté des doudounes bien chaudes et des chaussures bien étanches. Et puis le jour tant attendu arrive (roman photo instagram)

Joli ciel ! Espérons qu'à Venise il fasse aussi beau ! #onpartàVenise #touslesdeux

Joli ciel ! Espérons qu’à Venise il fasse aussi beau ! #onpartàVenise #touslesdeux

Atterrir à l’aéroport de Venise, c’est se mettre tout de suite dans le bain

Le bus version vénitienne !#vaporette #weekendaVenise

Le bus version vénitienne !#vaporetto #weekendaVenise

Et découvrir Venise !

@thalieaparis et @journalmd ne soyez pas jalouses : il fait un temps pourri et c'est moche

@thalieaparis et @journalmd ne soyez pas jalouses : il fait un temps pourri et c’est moche

Comme vous pouvez le voir la météo était parfaite. Le soleil nous a accompagné pendant nos trois jours sur place (bien que convaincue que j’aurais aussi aimé Venise sous la pluie, j’étais plus que ravie qu’il fasse beau).

Nous avons cherché un hotel sur booking.com avec trois critères :

  • une chambre pour nous avec douche et toilettes privatives,
  • un tarif raisonnable (et à Venise, le tarif est vite non raisonnable),
  • et une situation géographique dans Venise pas trop excentrée (Venise n’est pas une grande ville donc difficile d’être loin du centre mais c’est toujours plus agréable d’être au coeur de la ville).

Nous avons sélectionné l’hotel A Tribute to Music : il répondait bien à nos demandes deux nuits pour 185€ (petit-déjeuner non inclus). Quelle n’a pas été notre excellente surprise de découvrir que nous étions vraiment proche de la place Saint Marc et que nous avions une suite (environ 30 m2)  sous les toits avec terrasse et vue époustouflante sur le canal

venise-1

Trois jours à Venise, c’est tomber sous le charme de cette ville, c’est se laisser envahir par la dolce vita (une ville sans voiture, sans moto, sans vélo, c’est vraiment reposant), c’est se régaler à tous les repas et c’est faire littéralement un marathon (nous avons marché plus de 50 km en trois jours).

Trois jours à Venise en novembre, c’est découvrir Venise sous l’eau avec l’acqua alta (la marée haute), c’est bénir celles et ceux qui m’avaient prévenue qu’il ferait froid (j’ai tellement bien fait d’amener ma grosse doudoune) et c’est avoir des journées raccourcies (le soleil se couchait avant 17h, ce qui ne nous a pas empêchés de nous balader de nuit mais Venise est peu éclairée).

Trois jours à Venise, c’est s’arrêter tous les 10 pas pour faire des photos et donc vous en montrer quelques unes.

venise-2 venise-3
venise-4 venise-5
venise-6 venise-7
venise-8 venise-9

Un vrai week-end Maman mais pas que !, n’est-ce pas Céline ?

venise-11

Ce contenu a été publié dans Maman mais pas que !, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Sérénade à Venise #MamanMaisPasQue

  1. PetitDiable dit :

    Il y a quelques années je suis allée à Venise fêter le jour de l’an en amoureux, c’était magique. Par contre l’été je déteste cette ville!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *