Son coup de coeur pour Miss Peregrine et les enfants particulier #lesMousticksLisent

Dernièrement le moustizèbre a lu les trois tomes de Miss Peregrine et les enfants particuliers de Ransom Riggs. Quand il commence un livre, il est toujours à fond dedans (à quelques exceptions près). Néanmoins, certains livres le passionnent plus que d’autres et Miss Peregrine fait partie de ces bouquins pour sa passion était visible et transparaissait au quotidien.

Résumé :

Jacob Portman, seize ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un oprphelinat pour enfants « particuliers ». Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».
Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, il part en quête de la vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ?

Ce qu’il en a pensé (extrait de sa fiche de lecture) : J’ai aimé ce livre car il a une structure particulière : l’histoire est découpée en petits bouts qui sont vraiment indépendants mais quand tu lis la fin du livre, tu comprends que tous les bouts s’assemblent comme un puzzle pour former une histoire entière.
Une conséquence de cette structure particulière est que l’on ne peut plus lâcher ce livre. En effet, les multiples petits épisodes complètement indépendants racontent des parties de l’histoire différentes et comme c’est à la fin que s’organisent ces parties, tu te dépêches de lire le livre jusqu’à la fin où tout s’organise.
Les personnages et les lieux sont vraiment bien décrits, comme si tu les connaissais mieux que tout le monde sur terre. Et les personnages et les lieux sont divers et variés.
Les photos qui sont dans ce livre s’accordent bien avec l’histoire et la rendent encore plus exceptionnelle.

J’insiste sur le fait que c’est son texte recopié de sa fiche de lecture, que nous n’avons pas modifié à quelques « s » près.

Ce contenu a été publié dans Le zoo lit, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *