Un joli regard sur l’adolescence dans Jamais contente #MercrediJourDesEnfants

Aujourd’hui sort dans les salles le film Jamais contente de Émilie Deleuze, qui adapte à l’écran les romans « Le Journal d’Aurore » de Marie Desplechin. Nous avons eu la chance de le découvrir, les mousticks et moi, en avant-première.

Synopsis :

Mon père est atroce, ma mère est atroce, mes sœurs aussi, et moi je suis la pire de tous.
En plus, je m’appelle Aurore.
Les profs me haïssent, j’avais une copine mais j’en ai plus, et mes parents rêvent de m’expédier en pension pour se débarrasser de moi.
Je pourrais me réfugier dans mon groupe de rock, si seulement ils ne voulaient pas m’obliger à chanter devant des gens.
A ce point-là de détestation, on devrait me filer une médaille.
Franchement, quelle fille de treize ans est aussi atrocement malheureuse que moi ?

Ce que nous en avons pensé : Ce film offre une vision différente de l’adolescence. Loin des situations totalement catastrophiques qui peuvent être narrées sur cette période de la vie ou à l’inverse des exemples où l’adolescence passe comme une lettre à la poste, cette histoire nous raconte le quotidien « normal » d’une adolescente avec ses hauts et ses bas, ses cris et ses silences. J’ai trouvé que ce regard posé sur l’adolescence est franc, sans fioriture, sans concession pour Aurore, ni pour ses parents tout en étant très doux et très compréhensif. Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce film et je ne suis pas la seule : les mousticks ont été emballés, se retrouvant dans des situations familiales et la salle, pleine à craquer, a, elle aussi, accueilli ce film avec beaucoup d’enthousiasme.

À voir ! (et à lire maintenant pour moi)

Ce contenu a été publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde, Le zoo sort, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Un joli regard sur l’adolescence dans Jamais contente #MercrediJourDesEnfants

  1. PetitDiable dit :

    Ah ça m’intéresse ça!

  2. Ping : Ma semaine en instagram #206 – Semaine 2 | Le zoo, la savane et les Mousticks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *