Cette nouvelle génération de papas #PampersPapa

Quand le moustizèbre est né, le grand Lion a pris une semaine de congé et s’est autant occupé du moustizèbre que je ne l’ai fait. Ce début de notre vie à trois, qui a été effectivement à trois, a signé un fait : il n’y avait pas l’un des deux parents qui savaient mieux faire que l’autre. On s’est tous les deux retrouvé dans des situations emmerdantes au sens premier du terme, fait vomir dessus voire pisser dessus et on s’en est sorti sans problème. Cette relation d’égalité face à tous les aspects moins glamour de la parentalité nous a permis de créer chacun son lien avec les mousticks, lien du quotidien et non pas de l’exceptionnel, ce qui est très important quand on connait le rythme professionnel du grand Lion avec bon nombre de déplacements à l’étranger et des horaires à rallonge.

Vous l’aurez compris, je trouve que le grand Lion est un papa formidable, capable de se lever pendant la nuit pour bercer un ouistiti en pleurs malgré un décalage horaire important, de faire des parties de foot dont il sort toujours perdant mais en ayant combattu et de faire les gros yeux quand c’est nécessaire.

J’ai la chance d’avoir un père très présent mais j’avoue que pour toute la gestion du quotidien, mon frère et moi comptions sur ma mère. Au zoo, les mousticks comptent sur moi parce que leur papa est régulièrement en déplacement mais quand il est là, ils comptent autant sur lui que sur moi.

Pampers souhaite mettre cette nouvelle génération de papas à l’honneur et est à la recherche de Papas Next Generation afin de réaliser leur nouvelle campagne publicitaire, à l’instar de celle qui a été faite en Allemagne.

Pour cela il lance un grand casting national dès aujourd’hui. Les conditions de participations sont les suivantes:

  • Envoyer une photo de papa et bébé avec le hashtag #PampersPapa et raconter le moment qu’ils préfèrent partager sur la page FB
  • Âge des bébés : de 6 mois à 2 ans
  • Période : du 2 novembre au 1er décembre

Si les mousticks étaient plus petits, je pense que j’aurais aimé envoyer cette photo-ci.

eux

Un moment de bonheur tous les trois dans leur élément : l’eau.

 

Ce contenu a été publié dans Le quotidien du zoo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *