Le fail de l’huile sèche fermeté de Nivea

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que je change régulièrement de crème hydratante pour le corps. J’alterne les marques, les qualités et aussi les textures. Après un baume très riche, j’aime une texture plus légère comme certains laits. Après une émulsion, j’aime retrouver le cocon de la crème.

Il y a deux semaines, je suis arrivée au bout de ma crème, une crème très riche justement. J’ai commencé à fouiller dans mon stock à la recherche du soin hydratant suivant. Et là je tombe sur l’huile sèche fermeté Q10+ de Nivea. J’aime beaucoup les huiles sèches, j’aime chauffer ma peau en les appliquant, j’aime cette sensation « sèche » tout de suite après l’application. Je l’entame donc avec, uniquement, des a priori positifs.

HuileSecheFermeté

Dès la première application, j’ai confirmation du côté « huile sèche ». Pas de sensation grasse après la pose, pas de vêtement qui colle à la peau. Je suis ravie.

Les promesses de cette huile sont:

  1. Hydrate intensément
  2. Raffermit en seulement 2 semaines
  3. Aide à préserver l’élasticité
  4. Pénètre rapidement sans laisser de film gras

Leur quatrième point est donc acquis.  Pour les 2 et 3, je ne peux encore juger. Mais malheureusement depuis deux semaines, ma peau tiraille, elle se marque : elle est sèche. La promesse d’hydratation n’est pas au rendez-vous et pour moi c’est rédhibitoire.

Je vais donc retourner dans mon stock et trouver un autre soin hydratant.

Ceci est ma participation au #MardiBeauté de Parisienne à Vincennes.

Ce contenu a été publié dans Je me fais belle !, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *