Le retour de Mary Poppins, un retour mitigé #MercrediJourDesEnfants

Aujourd’hui sort dans les salles Le retour de Mary Poppins de la Walt Disney Company. Les mousticks et moi l’avons découvert la semaine dernière en avant-première.

Synopsis :

Michael Banks travaille à la banque où son père était employé, et il vit toujours au 17 allée des Cerisiers avec ses trois enfants, Annabel, Georgie et John, et leur gouvernante Ellen. Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque la famille subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans la vie de la famille. Avec l’aide de Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence… Elle leur fera aussi découvrir de tout nouveaux personnages plein de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy.

Ce que nous en avons pensé : en préambule, il faut savoir que nous sommes de grands fans de Mary Poppins et que nous attendions ce retour avec impatience. Quel plaisir de retrouver la famille Banks ainsi que tous les personnages secondaires comme l’amiral, de passer d’un monde réel à un monde animé sans difficulté, de se laisser emporter par les chorégraphies et aussi de se rappeler l’innocence de l’enfance. Néanmoins, Emily Blunt incarne une Mary Poppins très sûre d’elle avec parfois même un côté un peu prétentieux, trait de caractère que je n’ai jamais vu dans le premier film. De plus, le film est un peu long, sans toutefois entonner une seule fois supercalifragilisticexpialidocious. En définitive, vous l’aurez compris, nous avons été assez déçus.

Ce contenu a été publié dans #MercrediJourDesEnfants, Le zoo regarde, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *