Les effacés #VendrediOnLit

Avant l’été, le moustizèbre a commencé à lire le tome 1 de la série Les effacés de Bertrand Puard. Une fois terminé, il a fallu acheté dans l’urgence (une question de vie ou de mort si on l’écoutait) les cinq autres tomes de la série ainsi que la suite de la série Vol 1618. Et toujours comme si sa vie en dépendati, il les a dévorés.

Résumé du livre par le moustizèbre :

Neil, Ilsa, Zacharie, Emile et Mathilde. Leurs familles ont été tuées parce qu’elles disposaient d’informations conpromettantes. Sous la tutelle de Nicolas Mandragore, un homme étrange et mystérieux, qui, comme dit Zacharie :  » Avec lui, on obtient souvent les réponses à ses questions, pas souvent aux nôtres… « , ils doivent empêcher Angélias Amadieu, le chef des laboratoires pharmaceutiques ProCure, de diffuser un virus mortel dans le monde…

Ce que le moustizèbre en a pensé : Vous l’avez compris dans mon introduction, il a adoré cette série. Il a d’ailleurs décidé de faire sa première fiche de lecture de l’année sur le tome 1 et je vous la copie ici :

J’ai aimé ce livre car il y a beaucoup d’action et j’adore l’action. Il y a aussi énormément de suspense d’autant plus que le côté mission impossible de l’histoire en rajoute encore une couche. J’aime aussi les courses-poursuites, surtout celles à Paris, car je peux aller sans soucis dans les lieux où elles se déroulent. La seule chose que je n’aime pas dans mon édition est que la dernière phrase qui est en suspenses est gâchée par l’extrait du tome 2 qui vient après. Donc si vous aimez le suspense, ne lisez pas l’extrait !

C’est officiel, je crois, il est mordu de romans d’espionnage et celui-ci l’a conquis.

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Le moustizèbre, Le zoo lit, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *