Nino et ses amis : Match à l’italienne #VendrediOnLit

Comme beaucoup d’enfants, les mousticks aiment le foot : ils aiment y jouer, ils aiment le regarder et ils aiment aussi lire des histoires de foot. Dernièrement, grâce à Anne, le ouistiti a découvert la série de livres Nino et ses amis aux éditions Hugo Jeunesse, à travers le tome 5 : Match à l’italienne.

Résumé :

Après leur participation au match de gala au Vélodrome (tome précédent), Nino et ses amis ont obtenu des places pour assister à un match de l’OM à l’étranger en coupe d’Europe. Accompagnés par le grand-père de Nino, les minots se rendent donc à Naples pour supporter leur club contre les Azzuri. La petite bande découvre cette ville populaire et animée et rencontre des gamins qui jouent au foot dans la rue. En essayant de sympathiser avec eux, Jérem se fait voler toutes leurs places pour le match. Nino et ses amis vont devoir retrouver les voleurs, découvrir les lieux secrets de Naples et une population qui, comme à Marseille, vibre passionnément pour le football, avec le souvenir du grand Maradona. Finalement, au terme d’un match épique contre les jeunes Napolitains et grâce à l’intervention décisive du grand-père de Nino qui participera au match pour remplacer Malik à la pointe de l’attaque, les minots récupéreront leur place et pourront assister à la victoire de Marseille contre le SSC Naples.

Ce qu’il en a pensé : Je retranscris ses mots exactement : « C’est trop bien : les enfants vont en Italie pour voir un match. Ils jouent au foot dans la rue et se font voler leurs places pour le match. Il y a du suspense pour savoir s’ils vont pouvoir aller voir le match. » En résumé, il l’a dévoré. Quelle excellente idée de prendre le foot comme levier pour la lecture ! Le ouistiti lit très facilement, mais se lasse aussi facilement si le livre ne le passionne pas. Il a lu ce livre d’un trait, sans fatigue aucune. Un bilan donc très positif !

Ce contenu a été publié dans Le ouistiti, Le zoo lit, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *