La cabane à vingt-six étages #lesMousticksLisent

Le moustizèbre lit beaucoup. Les livres sont un peu un prolongement de sa main. Il les dévore plus vite que l’on ne peut fournir, il est donc amené à en relire certains, ses préférés.

Parmi ceux-là, il y a La cabane à treize étages et sa suite La cabane à vingt-six étages de Andy Griffith et Terry Denton.

Merci à notre librairie préférée pour cette étagère qui contient ses livres pépites !

Je vous ai déjà parlé de l’engouement du moustizèbre pour la cabane à treize étages. Mais je crois que ce n’est rien à côté de celui pour la cabane à vingt-six étages.

Résumé :

Bienvenue dans la cabane d’Andy et de Terry ! Dans les nouveaux étages, il y a une piste d’autos tamponneuses, une rampe de skate bordée d’une fosse à crocos, une patinoire (avec de vrais pingouins patineurs), et un comptoir à glaces qui propose 78 parfums.
Attention, on y trouve aussi le Labyrinthe de la Mort – un labyrinthe si labyrinthique que personne n’a jamais réussi à en sortir.
Pas facile de travailler dans un endroit pareil ! Pourtant, Andy écrit et Terry dessine.
La preuve ? Ouvre ce livre !

Le moustizèbre le trouve drôle, très drôle, complètement loufoque et vraiment déjanté. Mais surtout voici ce qu’il en dit : « Ce livre, c’est impossible de le refermer sauf quand on l’a fini. »

Maintenant il attend avec impatience la sortie de La cabane à trente-neuf étages !

Ce contenu a été publié dans Le moustizèbre, Le zoo lit, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à La cabane à vingt-six étages #lesMousticksLisent

Les commentaires sont fermés.