Lire pendant les vacances #1 : un gros livre comme les grands

Pendant ces deux mois de vacances d’été, nous allons lire, lire beaucoup et passionnément (en tout cas) je l’espère. Alors j’aimerais vous présenter au minimum un livre par semaine issu des lectures estivales des mousticks ou bien des miennes.

Je débute cette série par les livres de la collection 1, 2, 3 je lis aux éditions Fleurus :

Résumé du tome Les aventuriers des jeux vidéos :

Avec Simon et Adèle, la séance de jeux vidéo n’est pas de tout repos ! Zigouiller des zombies, diriger un mammouth volant, résoudre les énigmes d’un nain et gagner une course de voiture assez spéciale, les deux amis tentent de survivre à l’intérieur de l’univers de TOP ZONE 10 !

Résumé du tome Destination jeux vidéos :

Simon et Adèle n’ont qu’une idée en tête : repartir à l’aventure ! Leur nouveau jeu TOP ZONE 2.0 leur donnera du fil à retordre, car ils ont pour mission de sauver la Terre entière ! Combats de sumo,descente givrée et sables mouvants attendent les deux amis, qui devront remporter de nouveaux exploits pour survire dans cet incroyable univers. Sensations fortes assurées !

Le ouistiti était jusqu’alors très frustré de ne pas lire de gros livres comme son frère. Néanmoins même si il lit très bien, il n’est pas encore prêt à attaquer Harry Potter par la face nord et j’ai peur qu’il ne se dégoûte de l’exercice, si l’exercice est trop difficile.

La collection 1, 2, 3 je lis est parfaitement adaptée à cette situation. En effet, outre une histoire bien ficelée, drôle et sur un sujet qui le passionne, ce livre multiplie les avantages :

  • il fait 416 pages : un vrai gros livre
  • il est illustré, ce qui permet de varier les plaisirs lorsque l’on a 7 ans
  • sa fonte est grosse et permet de faire défiler les pages rapidement

Quand il a débuté la lecture du premier tome, il a tout de suite accroché. La lecture ne lui demandait pas d’effort et il a lu en séquences bien plus longues que d’habitude.

Il m’a lu les passages qui le faisait rire, j’ai aussi lu quelques passages par dessus son épaule et ce que j’ai entendu / lu m’a plu : un vocabulaire très adapté mais pas simpliste et une histoire qui tient en haleine !

Que demander de plus ? Le prochain tome de la série que le ouistiti me réclame à corps et à cris.

Ce contenu a été publié dans Le ouistiti, Le zoo lit, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Lire pendant les vacances #1 : un gros livre comme les grands

  1. Ping : Scarlett 007 #VendrediOnLit | Le zoo, la savane et les Mousticks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *