Mettre de l’ordre au zoo pour mettre de l’ordre dans ma tête

Voilà cinq semaines que nous sommes rentrés et voilà cinq semaines que je me débats avec l’organisation. Je ne sais pas exactement pourquoi cette année c’est si difficile de trouver notre rythme, mon rythme.

Ma nouvelle mission au boulot, l’entrée en CP du ouistiti, le début des choses sérieuses avec le CM1 du moustizèbre y sont sûrement pour quelque chose, mais j’ai surtout l’impression d’avoir perdu mon sens de l’organisation. D’ailleurs, le zoo en a aussi payé les prix. Il faut savoir que le surnom que me donne certaines de mes amies est Monica Geller : je suis très ordonnée. Et pourtant depuis un mois le zoo est envahi d’un petit bordel : rien de flagrant mais des piles de papiers non classés, d’objets gentiment cachés mais pas rangés dans un placard, de tris d’affaires laissés de côté …

Ce week-end, les mousticks sont allés passer la nuit de samedi chez mes parents pour le plus grand bonheur de tous : enfants, parents et grands-parents. Dimanche matin, je me suis levée vers 8h30 (merci les mousticks d’avoir autant modifié mon sommeil). J’ai pris le temps de mettre la radio, de faire chauffer mon eau, de préparer mes tartines. Une fois posée, j’ai pris le temps de regarder le zoo et de voir tout ce bazar. J’ai fini mon petit-déjeuner et profitant de la grasse matinée du grand Lion, j’ai commencé à mettre de l’ordre : tout d’abord en triant les chaussures des mousticks, puis en classant les papiers (et en découvrant tout ceux que j’avais pris le soin d’ignorer) et enfin en vidant le placard aux miracles et en soumettant chaque chose à la question :  » je garde ou pas ? « . Trois heures après, trois sacs poubelles pleins, des chaussures à donner, des affaires rangées, des papiers réglés, le zoo a retrouvé forme humaine et ma tête a les idées plus claires. Je ne sais pas si je vais être plus organisée, mais je me sens prête à affronter le défi.

Il y avait le dicton « Mens sana in corpore sano », j’y ajoute maintenant « Mens sana in domu sane » (c’était ma minute philo).

cerveau

Ce contenu a été publié dans Les états d'âme du zoo, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Mettre de l’ordre au zoo pour mettre de l’ordre dans ma tête

  1. PetitDiable dit :

    Je suis bien d’accord avec toi: un environnement ordonné est bien plus propice au bonheur! Ici, nous sommes tous assez désordonnés, mais j’y travaille et je vois du mieux, ce qui me redonne espoir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *